• PUPH

Action collective des personnels de l'IUT : lettre ouverte pour la présidence de l'UP

Le 28 novembre 2019


Madame la Présidente d'Université de Paris


Nous, personnels de l’IUT (élus aux différentes instances de l’Université de Paris ou de

l’IUT, représentants du personnel ou plus simplement membres de l’IUT), nous sommes réunis le jeudi 28 novembre 2019 pour échanger sur l’avenir de notre institution à laquelle nous tenons tant.


Nous sommes inquiets et tenons à vous présenter nos interrogations. Notre inquiétude

concerne l’autonomie de notre établissement que les textes – notamment le code de l’Éducation– autant que les statuts de la nouvelle Université - lui reconnaissent, notamment par l’institution d’un budget propre intégré et d’un contrat d’objectifs et de moyens.


Le Conseil de gestion de l’IUT a formulé ces inquiétudes dans une motion votée à l’unanimité le 8 octobre 2019. Or, à ce jour, aucune suite ou réponse directe n’a été donnée à ce texte.


Nos craintes semblent se concrétiser dans le schéma de l’organisation financière de l’Université de Paris : l’IUT y devient un service opérationnel alors qu’il a vocation (par les

textes réglementaires précités) à être un centre de responsabilités budgétaires.

Les acteurs de l’IUT sont unanimes à vouloir réussir la concrétisation de la nouvelle Université de Paris mais sans qu’une ou l’autre de ses composantes ne se sente lésée. Ils sont unanimes derrière leur directeur et l’équipe dirigeante car fiers d’une histoire cinquantenaire, où jamais l’IUT n’a été pris en défaut sur la rigueur de sa gestion, de son organisation, de ses missions. Ils savent combien ce statut dérogatoire est garant de sa réussite - aucun de vos prédécesseurs n’a mis en cause cet engagement et ce respect de nos missions de service public.


Nous ne doutons pas une seconde que, les échéances s’approchant, s’accumulent aussi les

problèmes, les questions urgentes à résoudre, portant votre attention ailleurs.

Le temps presse et nous craignons que ne soit mise en place une organisation que l’on

regrettera bientôt. Parce que l’université demeure toujours une instance démocratique, notre rôle est de vouloir vous l’expliquer. Nous espérons sincèrement que vous saurez prendre le temps de comprendre notre point de vue et de faire respecter les textes qui prévoient et encadrent le statut dérogatoire des IUT (conservation d'un budget propre intégré et d'un contrat d'objectifs et de moyens) et qui donnent un rôle et des fonctions spécifiques au directeur de l’IUT : autorité sur tous les personnels affectés à l'IUT ; sa qualité d’ordonnateur secondaire de droit ; sa capacité à gérer autant les dépenses que les recettes.


Nous comptons, Madame la Présidente, sur votre bienveillance et sur la démarche commune de réussir une fusion nécessairement complexe, pour nous accorder une entrevue pour que l’esprit démocratique persiste dans notre Université de Paris.


Nous vous remercions par avance pour l’attention accordée à notre lettre.


Nous vous prions d’agréer, Madame la Présidente de l’Université de Paris, l’expression de notre haute considération.


Les personnels de l’IUT de Paris

9 vues

Posts récents

Voir tout