• maximiliencazayous

Communiqué PUPH Facuté de Sciences 12.07.2019

es résultats des élections des 21-22 mai ont confirmé ce que nous avions anticipé durant la campagne : aucune liste ne pouvait prétendre diriger seule la faculté des sciences. C'est pourquoi, dès le lendemain de l'élection et comme nous l'avions annoncé, nous avons œuvré pour une candidature de consensus au poste de doyen, afin de rassembler la communauté universitaire et d’essayer de faire travailler tous les élus dans un cadre collectif et sur la base d'objectifs partagés. Arnaud Durand a accepté d’être ce candidat, avec le soutien des élus d'autres listes. Notre tête de liste, Carole Delporte, a retiré sa candidature en faveur de ce candidat de consensus. Alain Zider a rejeté cette démarche : il a maintenu la sienne et n'a fait aucune proposition d'un autre candidat de rassemblement. C'est dans ce contexte que le conseil de la faculté des sciences s'est réuni le 26 juin pour désigner le doyen. Alain Zider a finalement été désigné par 15 voix contre 14, en ne recueillant qu'une minorité des voix chez les élus du personnel EC et BIATSS (9 voix contre 12). Il a donc choisi d'asseoir sa légitimité de doyen sur une base très fragile, faisant ainsi courir de grands risques au fonctionnement de cette faculté naissante et à la conservation de l’IdEx, priorité pourtant déclarée de la liste d’A. Zider. Nous prenons acte du choix fait par la liste d’Alain Zider de passer en force et de verrouiller le débat en refusant l’organisation d’Etats généraux que nous proposions. C’était pourtant la meilleure méthode pour associer les personnels à la construction de la faculté sur la base d’une réflexion collective attendue par un grand nombre de collègues. Nous continuerons à porter votre voix au sein des conseils, nous soutiendrons ce qui va dans le sens de l’intérêt général, conformément aux idées qui nous animent. Nous porterons, avec ambition et avec votre soutien, les projets que nous jugerons prioritaires, et nous nous opposerons à ceux qui, à l’inverse, tourneront le dos aux principes et valeurs d'une université de service public. Merci encore pour votre confiance. Les élu.e.s PUPH à la Faculté des Sciences

10 vues