• PUPH

Désignation des extérieurs CA du 06/06/2019

Conseil d'administration du 06/06/2019, 12 rue de l'école de Médecine consacré à la désignation des personnalités extérieures.

16 membres élus présents :

(A) Cazayous (PUPH), Clérici, Prestat, Berthezene, Massad

(B) Gouirir (PUPH), Pereira da Costa, Le Meur, Sabbagh, Fornassier

(Biatss) Bonnefon (FOCGT), Pédori (PUPH), Bailbe (SNPTES)

(Etu) Lentzner (Fage), Matignon (Fage), Ghislain Delepine (UNEF)


4 Membres de droits présents :

INSERM Gilles Bloch

CNRS une représentante de Petit

APHP Martin Hirch

IPGP représenté par Vincent Courtillot

Rectorat de Paris :  une représentante du Recteur


Membres élus  absents :

Ghislain Delepine (UNEF)

Sabbag donnant procuration à Pereira da Costa

Bailbe (SNPTES) donnant procuration à Bonnefon (FOCGT)

Lentzner (Fage) donnant procuration à Matignon (Fage)

Fornassier donnant procuration à Charbel


32 candidatures de personnalités extérieures ont été reçues. 30 ont été validées après un vote à main levée sur la liste.


Malika Gouirir a pris la parole pour indiquer qu'il y avait eu une rupture d'égalité dans la mesure où 3 candidatures avaient été envoyées aux membres du CA moins de 48 heures avant la réunion. L'administratrice provisoire s'est excusée de cette erreur mais a indiqué que nous avions eu le temps de les regarder.


Il y a 8 personnalités extérieures : 6 membres sont élus par le CA + 1 représentant région (1 homme) + 1 représentante Ville de Paris (1 femme). La parité porte sur ces 8 extérieurs. Nous avions donc à désigner 6 extérieurs 3 H et 3 F dont au moins 3 sont des enseignants-chercheurs.


L'administratrice provisoire a dans la procédure décidé de commencer par les 3 EC. Cette liste comprenait 10 noms dont 1 femme (sollicitée par PUPH). L'administratrice provisoire a proposé de passer immédiatement au vote en écrivant 3 noms.


Nous avons alors demandé une interruption de séance.


Maximilien Cazayous s'est étonné qu'elle ne présente pas chaque candidature et que les administrateurs ne discutent pas un peu des candidats. Elle a alors dit quelques mots sur chaque dossier mais personne n'a posé de questions.


Sont élus sans appel : Vincent Blondel 14 voix (recteur univ Cath Louvain, membre de 5 CA, dernière activité d'enseignant chercheur il y a 16 ans), Roger Mathan 13 voix (PUPH à Bordeaux), Rutger Jean Van der Graag 11 voix (Prof Psycho Riga, a écrit qu'il participerai aux CA par visio...). La seul femme a obtenu 7 voix.


Comme aucune femme n'est élue, cela signifie que les 3 autres extérieurs ne peuvent être que des femmes. Tous les candidatures hommes sont retirés.

Maximilien Cazayous prend la parole pour dire que l'ordre du vote choisi est crucial dans le résultat. Si on avait commencé par les extérieurs non EC alors le résultat sur les EC serait tout autre. L'élue FO-CGT a soutenu notre analyse.

L'administratrice provisoire convient en effet de cela mais il fallait se plaindre avant de voter et pas après le vote et son résultat.


Nous avons de nouveau demandé une interruption de séance.


Vote sur les 3 autres extérieurs : Bellaoui 15 voix (militante pro d'association), Pisa 13 voix (financière CFDT), Schoenberger (RH LVMH) 11.


Nous avons été quasiment les seuls à prendre la parole. Il est fort possible que le CA devienne une simple chambre d'enregistrement de décisions prises ailleurs par d'autres.